ASSEMBLEE GENERALE DU 10 FEVRIER 2018

PROCES VERBAL de lAG du 10 février 2018

Nous nous devons dabord de remercier tous ceux et celles qui ont contribué à la réussite de cette assemblée générale ordinaire : en amont, Virginie PASTOR et Cyril DEGERNY qui ont réalisé et imprimé les documents de travail composés par notre trésorière Sylviane MEURICE et notre secrétaire générale Marie-Christine MARTIN ; ces deux dernières et Jean-Paul JANIN qui ont assuré les courses sous les précieux conseils de Paul MEURICE et assuré la préparation du buffet avec Cyril DEGERNY, Jocelyne JOLY et Virginie PASTOR ; Thierry JOLY et Vincent PASTOR qui ont mis en place la sono et lanimation ; les artistes Cyril et Raymonde DEGERNY, Dominique VIGER et lincontournable Jean-Christophe PETIT dit TINTIN.

Nétant pas en période électorale, nous navons pas eu le plaisir habituel du défilé délus ; toutefois, vers 16h, lors de linstallation, nous avons eu la surprise de recevoir

Alain NEMETH

Conseiller d’Arrondissements

Délégué aux Anciens Combattants

Monsieur Frédéric BERTHOZ, consul honoraire du NIGER, nous a fait lhonneur renouvelé  de sa présence, à lassemblée et à la soirée, accompagné de sa charmante épouse Nathalie.

Il nous a présenté un portrait très positif et argumenté de la situation au NIGER, nous invitant à nous y rendre en toute sécurité.

La séance est ouverte, à 19h10, par le président Raoul VIGER qui brosse un point rapide de la situation favorable de lassociation et de ses projets, dune voix éraillée par la toux ou le cigare ( ?) mais vite réparée par une gorgée de whisky salvatrice :

L’année 2017 peut être considérée comme satisfaisante, compte-tenu du contexte international difficile qui obère partiellement nos actions.

Certes, nous souhaiterions toujours en faire plus mais la dimension réduite et voulue de notre association doit nous rendre modestes.

Le nombre de cent quinze adhérents auxquels peuvent être ajoutés une cinquantaine de cotisants lors de manifestations nous offre cependant une certaine représentation ainsi que l’impact de certaines de nos actions.

En début d’année, nous avons prolongé quelques temps l’opération SAKADO en raison du froid.

Nous pouvons retenir comme actions positives la mise en place sur l’île de Kanazi d’actions pédagogiques grâce à nos amis Laurent et Sanoussi.

Dans le même domaine, la réussite des trois universitaires issus de notre école primaire ainsi que les résultats de près d’une dizaine de lycéens offrent une des plus grandes satisfactions.

La mise en place de la grande pirogue à moteur –investissement important avec l’aval du conseil de l’île- n’a pas encore donné les résultats attendus.

Malgré les inondations, les cultures ont eu leur rendement habituel. La coopérative de pêche a moyennement fonctionné.

Les villageois expriment leur reconnaissance pour le fonctionnement du dispensaire et la présence de notre docteur Ayouba.

Les grands rendez-vous de l’année, assemblée générale, relais de la mer, mondial de la savate, mission au Niger ont été des succès.

Les athlètes nigériens n’ont pu venir disputer Marseille-Cassis, leur niveau étant considéré comme insuffisant, aussi bien par les autorités que par nous. C’est peut-être bon pour l’avenir.

Des projets sont lancés, des partenariats avec Décathlon pour le relais, avec le Secours Populaire pour l’opération SAKADO, avec Antenna-France pour le développement de la spiruline. Nous sommes toujours en recherche d’un partenaire pour l’installation de photo-voltaïque sur l’île.

Cette année nous avons également connu la grande tristesse de perdre subitement notre doyen, Roland DELAMARE, pilier de l’association depuis près de vingt ans.

Mais, voyons tout cela, rapidement, en détails avec le rapport moral de notre secrétaire Marie-Christine MARTIN :

RAPPORT MORAL 2017

Mission du 13 au 25 novembre 2017 à trois .

Tout s’est bien déroulé et nous avons réalisé ce qui était prévu sauf notre déplacement à Dolbel, fortement déconseillé par les instances militaires.

Le Général Garba a confié à notre Président qu’un contingent de 400 éléments étaient prévus pour 2018 dans cette région.

Passons sur quelques aléas lors de notre aller et autre arrivée sans accueil.

Le Docteur Ayouba a très bien pris en charge Yveline et sa blessure à la tête.

Sur Niamey, avons logé et souvent dîné à l’Auberge du Dragon (ex-Tatayi), pris les petits-déjeuners au Grand Hôtel et la plupart de nos repas au petit maquis en face.

Île de Kanazi

Accueil toujours aussi chaleureux et émouvant avec la haie d’honneur des habitants, grands et petits. Sous les yeux vigilants de nos 3 militaires bien connus de la Garde Nationale (protection oblige)

Visite des classes et réunion avec le Conseiller pédagogique du Canton qui voudrait nous associer (pécuniairement parlant!) au futur grand rassemblement pédagogique (2 journées), les classes de Kanazi étant pilotes. La dépense annoncée est énorme, nous ont-ils vus arriver avec notre casquette de riche banquier ???

Pour l’heure, elle n’a pas eu lieu…

La grande course de pirogue reportée xxx fois devrait avoir lieu, nous avons offert une coupe à FCFA 8000 en gage de notre participation financière !

Avons partagé plusieurs discussions avec les Etudiants et les Enseignants : plusieurs grèves ont eu lieu dues principalement au manque de moyens mis en place par le gouvernement.

Les cultures  et élevages se portent bien.

Visite du « Zen » , lieu et complexe touristique, en face de l’île, sur les rives côté route de Tillabéry : petite restauration, sucreries (pas d’alcool), divers jeux, balade en pirogue à moteur, espace de sport et même salle de réunion. Raoul  propose de leur « louer« notre pirogue en cas de besoin supplémentaire.

La partie médicalisée n’étant pas effective et les récipiendaires de la Pirogue de l’Association, ne s’étant pas trop bougés pour la faire connaître, nous avons effectué  des visites de courtoisie et distribution de dépliants aux 3 villages environnants afin de communiquer sur la dite « yole » et les possibilités qu’elle offre : transport de malade, de personnes etc.

Pique-nique, feu de camp et bivouac à la suite de cette petite excursion, sur les bords du Niger : nous étions 10 (3 militaires, 2 piroguiers, Boubé le cuisinier et Soumana le chef du village). C’est beau un fleuve la nuit.

Une réunion a été provoquée par nous, aux abords de l’embarcadère de Kanazi, entre les « belligérants « Laurent notre ex-contact (il a démissionné), Sanoussi son adjoint étudiant et Soumana pour essayer de les faire s’accepter avec leurs divergences apparues à la suite d’une sortie extra-scolaire.

L’excellent Projet Pédagogique mis en place par Laurent et son aide a pourtant déjà bien réjoui les écoliers de Kanazi (projection sur place du film « Kirikou », visite du Musée de Niamey)

A suivre : nous ne désespérons pas de promouvoir Sanoussi à la place de Laurent afin que ce beau programme perdure.

Niamey

Toujours accompagnés de nos » protecteurs », en civil ou non, Raoul a effectué ses civilités auprès des autorités militaires et divers amis.

Traditionnellement, Mr et Mme Viger ont rendu visite à leur ancien gardien et ami ; Marie,  a rendu visite aux petites Soeurs de la Charité à Saga, avec Abdou le bijoutier.

Afin de continuer notre action publicitaire pour l’utilisation de notre belle embarcation, avons rendu visite aux Directions des principaux Hôtels, de l’Office du Tourisme, de la Piscine Olympique, du grand Centre  Nautique.

Un certain nombre de repas ont été partagés avec pas mal d’anciens et nouveaux contacts, très bonnes connaissances (Moussa,Moumouni…)

Avons visité l’exposition, au CCFN, dédiée aux photos de Jean Rouch (100 ans de sa naissance) et de Catherine de Clippel.

Le Directeur serait intéressé par un échange d’artistes avec la France .

Dolbel

Avons reçu 2 dolbéliens de confiance, venus à notre demande (bien entendu nous avons remboursé leur transport) et leur avons remis cadeaux, bourses réduites et un gros sac de médicaments pour le dispensaire. Tout ne va pas si mal à Dolbel si ce n’est qu’un couvre-feu naturel s’est instauré pour la nuit et que les motos ne circulent plus car cela serait le mode de transport des terroristes…

Toutefois, suite dernière pénurie , et « chèreté » du mil, les paysans ont besoin de semences.

Si l’état de la route entre Terra et Niamey s’est amélioré, il en n’est pas de même pour celle, de + en + cadavérée, entre Dolbel et Terra.

Aziz nous sollicite pour une nouvelle prothèse, la sienne s’étant dégradée à l’usage.

Un jeune Docteur, issu de Kossa, sévit désormais dans le village.

Spiruline

Un projet,est à l’étude, avec Antenna France (société suisse) qui souhaite un partenariat  avec les athlètes nigériens.

Décathlon

Partenariat signé le 18 janvier 2018 avec le Directeur du Magasin de La Valentine pour faire la publicité du Relais et nous donner les marchandises retournées susceptibles de nous intéresser pour l’opération Sakado.

Esport

Le lancer de Savate provençale en côte n’a pas démérité encore cette année et a connu le même succès qui a fait sa réputation : la date du 1er WE de juin est à confirmer.

Le nombre de participants au Relais de la Mer à la Bonne Mère  (12 mai 2018) devrait augmenter suite à notre partenariat avec Décathlon (pas de financement mais de la communication!)

En accord avec le Chef d’État Major nigérien (mais il a déjà été remplacé), une étude de possibilité de stage pour l’élite sportive nigérienne auprès de la Légion Etrangère pourrait être envisagée.

Une délégation viendrait peut-être au Marathon de Marseille en mars.

Le consul Frédéric BERTHOZ et notre trésorière qui quitte son poste après 6 ans d’efficaces et loyaux services. Que grâce lui soit rendue !

Calendriers/Adhésions

Suite à l’envoi de 260 spécimens, nous avons déjà 43 retours assortis de Eur 2000 de cotisations.

Sakados

Avec 2 permanences devant les vitrines du Printemps La Valentine, des séances de rangements, tris, préparations, nos maraudes ont  bien commencé depuis décembre.

Nos tournées, même si irrégulières, non consécutives et pas aussi nombreuses que souhaitées, n’en sont pas moins empreintes de dévouement et de belles rencontres.

Nos trop rares mais sensibles et efficaces bénévoles essaient d’honorer au mieux les commandes enregistrées (difficiles parfois car on ne retrouve pas toujours les demandeurs)

Le rapport moral est adopté à l’unanimité

Notre trésorière présente son rapport financier (voir pièce jointe) adopté à

l’unanimité.

Election du conseil d’administration à l’unanimité

Ne se représentent pas : Philippe FRANCOIS, Sylviane MEURICE, Vincent PASTOR,

Halima SAHIDET

Se présentent : Sabine BOOTZ, Cyril DEGERNY, Marie-Christine LAURIOL

Se représentent : Jean-Paul BARLES, Mathieu BENQUET, Henri CONNES, Josiane FALLECKER, Jacques GAUZY, Charles MALBURET, Luc et Marie MARTIN, Raoul VIGER

Le nouveau C.A. se réunira avant la fin du mois de février.

Et la fête…

 

Etaient présents : BARLES JEAN PAUL BENQUET CELINE BENQUET MATHIEU BERTHOZ FREDERIC BERTHOZ NATHALIE BOOZ SABINE CASALTA ANNE-MARIE DEGERNY  RAYMONDE DEGERNY CYRIL ESCANDEDAMIEN ESCANDE ISABELLE FALLECKER JOSIANE GAUNET FLORENCE GAUZY JACQUES HENTSCHEL ISABELLE JANIN JEAN PAUL JANIN MYRIAM JAUFFRET MARTINE JOLY JOCELYNE JOLY THIERRY LAURIOL MARIE CHRISTINE MARTIN LUC MARTIN MARIE MEURICE SYLVIANE MUGERIN LYS  MUGERIN MARC PASTOR VINCENT PASTOR VIRGINIE PAUTOT  MICHEL PETIT JEAN CHRISTOPHE TEALDI LAETI TEALDI  STEPHANE VIGER DOMINIQUE VIGER RAOUL VIGER YVELYNE